ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Rufyo – Bangarang «Parlez moi de bitch, parlez moi de monnaie»

Rufyo

Rufyo – Funambule

A découvrir aujourd’hui Rufyo, un artiste mystérieux qui ne dévoile pas son identité. Très peu d’informations sont disponibles sur ce dernier. Il a sorti son EP 00h92 la semaine passée (ndlr : en téléchargement gratuit). Son single Danse pour moi vous permettra de vous évader grâce à l’efficacité de son refrain et son instrumentale atypique. Un flow parfois nonchalant, parfois tranchant Rufyo semble avoir plusieurs cordes à son arc et n’en délaisse pas moins les lyrics. Pour l’heure Rufyo a sorti deux clips, Funambule et Bangarang avec pour seuls points communs la présence de femmes aux silhouettes affinées vêtues de vêtements de couleur blanche : robe de mariée, lingerie, …

 

 

Les deux vidéos sont liées, tournées toutes deux de nuit, le même véhicule roule… Le sens de ces points communs ? Seul l’artiste a la réponse. A l’écoute de l’EP on distingue un sample d’une phase de Booba «Je te baise, je te laisse à l’hôtel» sur le titre Hilton et de Brignac. Clin d’oeil ? Influence ? Qui est réellement Rufyo ? «Qui je suis? En vérité personne, je me cherche au loin» prévient Rufyo dans Funambule. Ainsi, pour vous faire une idée de l’artiste et de ses pensées sa musique s’avère être le seul moyen d’y arriver. Le terme «carte de visite»  qui est lié aux EP’s n’a jamais aussi bien porté son nom .

 

Son EP en écoute : https://soundcloud.com/rufyo 


Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>