Menu

Top actus

Keblack se mobilise contre l’esclavage moderne dans son clip « Vendeurs de rêves »

Keblack

Il est parfois utile d’utiliser la musique pour dénoncer des faits qui se déroulent dans le monde. En effet Keblack n’est pas seulement un artiste qui fait de la musique pour s’ambiancer mais il a montré qu’il savait parler de choses plus grave comme par exemple avec ce clip « Vendeurs de rêves », qui nous rappelle que l’être humain exploite toujours le plus faible que soi. Tourné en studio, face caméra Keblack s’est entouré de Mokobé, Mac Tyer, Naza, et la soeur d’Adama Traoré pour raconter en musique l’histoire douloureuse des jeunes migrants venant principalement d’Afrique subsaharienne. Récemment la chaîne américaine CNN avait relayé l’info suivante : des migrants seraient exploités et victimes d’esclavage moderne en Lybie. Afin de mettre des mots sur cette réalité sordide d’un autre âge, Keblack et ses confrères présents dans la vidéo s’adressent aux jeunes migrants sur un ton fraternel et empathique.

Autres actus