Panama Bende
Array

ActualitÉs à la une

Le frère de Bouna : «Cette injustice je la perçois comme une menace contre les quartiers populaires»

Siyakha Traoré - Mouloud Achour

Siyakha Traoré – Mouloud Achour

Le 27 octobre 2005, deux adolescents, Bouna et Zyed âgés de 15 et 17 ans, périssaient électrocutés après être entré sur un site EDF à Clichy-sous-Bois. Poursuivis par la police, les jeunes hommes avaient grimper un mur pour se cacher dans un transformateur EDF. Dix ans plus tard, le tribunal de Rennes a rendu son jugement. Les deux policiers ont été relaxés.

 

Mouloud Achour est parti à la rencontre du grand frère de BounaSiyakha. A l’annonce du verdict, ce dernier était  «choqué, surpris, abasourdi». Selon lui, la justice française fonctionne à deux vitesses et certains comme les fonctionnaires de police apparaissent comme «intouchables». «Cette injustice je la perçois comme une menace contre les noirs et les arabes, les quartiers populaires» dit-il le visage encore marqué par la relaxe des policiers, qui représente une absence de «considération». «10 ans pour rien» regrette Siyakha.

 

Après la disparition de son frère et de Zyed en 2005 plusieurs quartiers populaires de France avait connu des émeutes. Lui, a toujours appelé au calme. «Je ne souhaite pas qu’il y ait des révoltes. Quoi qu’on fasse ils ne vont jamais revenir», explique Siyakha fataliste. Après les déclarations de certains hommes politiques qui mettaient en avant le fait que si les deux jeunes hommes se sont enfuis c’est parce qu’ils avaient des choses à se reprocher le frère de Bouna leur conseille de «parler quand c ‘est utile».

 

Selon lui, il se sont enfuis à la vue de la police par «réflexe de peur». Enfin l’homme dresse le portrait de son petit frère qui aurait eu 25 ans aujourd’hui, un adolescent qui ramenait «la gaieté et la joie». «C’était un ange» dit il la voix remplie d’émotion. «Ca nous a mis une claque mais le combat continue» conclut il.

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>