ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Vendeur Ünkut agressé : les déclarations contradictoires de Rohff

ROHFF

Rohff

Le 21 avril dernier Rohff accompagné de plusieurs individus faisait irruption dans la boutique Ünkut située à Châtelet les Halles (Paris) et lynchait un jeune vendeur. La nuit suivant cette agression, il s’était rendu aux services de police après que le vendeur ait été admis à l’hôpital entre la vie et la mort. Aujourd’hui, leParisien.fr nous rapporte les déclarations qu’aurait tenu Rohff lors de ses auditions devant les policiers.

 

 

Dans un premier temps, il aurait nié toute influence majeure dans cette rixe. Rohff aurait simplement reconnu avoir donné « une grande baffe » au jeune vendeur et a ajouté que le lynchage de celui ci avait été réalisé par  « les fans » qui l’accompagnaient. Dans un deuxième temps, lorsque les officiers de la P.J lui révèlent qu’il existe une vidéosurveillance des faits Rohff aurait changé son fusil d’épaule : « Oui, c’est vrai, j’ai mis des coups. Je ne vous ai pas dit la vérité parce que je ne veux pas que l’on croit que ce sont ces coups qui ont mis Papys (ndlr : le vendeur) dans cet état. » 

 

 

Enfin dans un troisième temps, après avoir vu la vidéosurveillance qui le montre s’acharner à coups de pieds et de poings sur le vendeur, Rohff aurait chercher à minimiser l’impact de ses coups. « Ce que vous voyez sur cette vidéo, on peut penser que c’est très violent, ce qui est vrai. Cependant, même si je lui donne des coups de poing et de pied, je ne l’ai jamais touché au visage, à part la gifle au départ. Je ne lui ai jamais donné un coup qui l’a éteint. » a t-il déclaré aux enquêteurs.

 

 

De plus, les enquêteurs semblent perplexes sur les déclarations de l’artiste qui affirme avec vigueur qu’il ne connaissait pas ses accompagnateurs. Malgré le fait qu’un de ces derniers, âgé de 34 ans, ait été également mis en examen et identifié comme un de ses proches. Dans une note de synthèse,  sur ce point, un officier de la P.J écrivait en avril : « La vidéo [...] mettait en évidence que la bande, menée par Rohff, était bel et bien constituée de gens se connaissant et pas d’un groupe de fans suivant son idole. »

 

 

Actuellement en liberté conditionnelle, bracelet électronique à la cheville, Rohff est actuellement en studio et se fait très discret depuis sa sortie de maison d’arrêt en juin dernier. Il  y a deux jours, sur sa page Facebook, il a posté un cliché où on le voit en studio devant une table de mixage. Il accompagne cette photo d’un texte court « Bon week end à tous mes fans , ici ça taff dur.»

ROHFF

ROHFF

 

La vidéo de l’agression :

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>