ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Booba continue la guerre des posts avec Rohff

Booba YARD Summer Club

Booba YARD Summer Club

Lundi, après un énième pique de Booba à son encontre Rohff avait préféré rester silencieux en raison des attentats qui ont eu lieu vendredi soir à Paris. Sans doute, en période de recueillement comme de nombreux français. Quelques heures avant ces évènements tragiques, une interview exclusive de Rohff réalisée par Clique était publiée.

 

Un long format de 52 minutes que Mouloud Achour avait présenté sur Canal + dans l’émission Le Petit Journal de Yann Barthès le même jour. Dans cette présentation, l’émission diffuse un extrait d’une vidéo que Rohff avait posté le 3 novembre dernier. Dans cette vidéo, on le voit retirer son bracelet électronique, « c’est reparti comme en 46 » déclare un Roh2f jouasse. Une expression modifiée (ndlr : de base l’expression est « c’est reparti comme en 14 » ou dans sa version plus moderne  « c’est reparti comme en 40 »  ) qui a surpris Yann Barthès et a fait rire le public. « Dans l’interview intégrale il nous explique qu’il cherchait une rime en  « is » » explique calmement Mouloud provoquant une nouvelle fois les rires du public.

 

L’interview de Mouloud avec Rohff :

Dans son échange avec le présentateur, Mouloud parle de quelques sujets de l’entretien notamment des clashs et de la « manigance » dont estime être victime Rohff. Des passages de l’interview sont dévoilés, « 50 minutes de Rohff » conclut Mouloud sous les rires du public. Des rires répétitifs qui interpellent Mouloud « Pourquoi vous rigolez ? » demande le journaliste avant la fin de son intervention. Les ricanements du public ont l’air d’avoir plu à Booba qui a reposté quelques passages sur son compte Instagram accompagnés des hastags « #ledinerdecons #pourquoicommeen46 #médaillésegpa #avertissementtravailetconduite#ledindondurapgame » et « #lerespectestaufondàdroite #50minutesderohff #segpastory #casfaitpasmouloud #ledinerdecons #gentilC2Bgentil ».

 

 

L’interview dans la façon dont elle est présentée par Le Petit Journal sort quelque peu de son contexte d’origine. Les passages de l’émission postés par B2o peuvent être interprétés par certain comme « des prises de parti » visant à railler Rohff. Alors même que Rohff dénonçait justement dans son interview avec Clique les prises de parties de certains médias. Néanmoins, le journaliste s’est toujours dit neutre dans ces histoires de clashs et  s’est toujours autorisé à parler à tout le monde. 

 

 

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>