ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Sadek :«Le rap engagé c’est la plus grosse hypocrisie de 2015»

Sadek

Sadek

Deuxième épisode de notre websérie consacrée à Sadek. Dans cette mixtape Sadek a tenté de nouvelles choses artistiquement afin d’apporter sa touche personnelle à son projet. Il prend comme exemple Gradur et Jul qui chacun dans leur domaine sont efficaces :  les gimmicks pour l’un et les mélodies pour l’autre.

 

Malgré le fait qu’il soit issu de banlieue il considère que son rap est ouvert à tout le monde. «Je rappe pour les charbonneurs, légal-illégal je n’ai aucun jugement sur ça» dit il. Dans son titre Banlieue Sadek dénonce la stigmatisation de la banlieue qui est faite dans certains médias. Selon lui, «il y a l’intelligence de l’école et l’intelligence de la rue». Il ajoute :«si tu sais gérer un terrain, tu sais gérer une entreprise.»

 

Dans ce projet Sadek critique l’hypocrisie de certains artistes qu’il appelle les «rappeurs engagés». D’après Sadek certains d’entre eux n’associeraient pas leurs paroles à leurs actes. «Le rap engagé c’est la plus grosse hypocrisie de 2015» estime Sadek. A l’inverse, il prend en exemple Mokobé qui tout en pratiquant un rap assez festif, est très engagé sur le terrain.

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>