Menu

Top actus

Orelsan relaxé !

 

Le rappeur Orelsan, poursuivi par le collectif Ni Putes Ni Soumises pour « provocation au crime » pour son titre « Sale Pute », a été relaxé ce mardi 12 juin par le tribunal correctionnel de Paris.

 

Le tribunal est allé dans le sens du parquet qui avait requis la relaxe, estimant que celui-ci s’exprimait « dans le cadre de sa liberté d’expression artistique ». La présidente de l’association y voyait elle un « appel à la haine ».

 

Voilà une affaire qui se termine bien pour Orelsan !

Autres actus