Menu

Top actus

Laurent Bouneau : « Les émissions spé ont été supprimées faute de rentabilité »

Nouvelle Webserie créée par Rapelite.com appelée « Les Incontournables » . Vous avez parfois entendus ou lus leur nom sans savoir qui se trouvait derrière ces appellations. Ce ne sont pas des rappeurs mais chacun dans leur domaine influence de par leurs choix, leurs fonctions le mouvement urbain. Directeurs artistiques, Programmateurs  de radio, Managers, Clippeurs, Beatmakers, Tourneurs, Producteurs : focus sur ces personnages de l’ombre. Ces acteurs clés du mouvement se livreront en exclusivité pour Rapelite.com.  La saison 2 est consacrée à Laurent Bouneau, directeur général des programmes de SKYROCK.

Laurent Bouneau : "Les émissions spé ont été supprimées faute de rentabilité"

Laurent Bouneau : « Les émissions spé ont été supprimées faute de rentabilité »

 

Deuxième épisode de notre webserie consacrée à Laurent Bouneau. Ce dernier nous décrit une de ses missions principales. « Mon but est de repérer ce que qui est déjà émergent et de l’accélérer . Je popularise. » explique t-il. Il justifie cette suppression faute d’audience et de rentabilité  « Les émissions n’étaient pas aussi suivies que ça . J’ai les chiffres(…) ça nous coutait assez cher et il n’y avait pas de pubs. »

 

Il constate que ces dernières « n’ont pas ré-existées ailleurs », ce qui le conforte dans son choix . Selon, Laurent l’avènement d’Internet remplit amplement le rôle des émissons spé qui était de découvrir des talents ; même si sur la toile le filtrage est plus flou . « Un buzz mauvais ça reste un buzz. Qui décide que c’est mauvais ou bon ? » s’insurge t-il .

 

Au niveau des réseaux sociaux la plateforme de réseau social Skyrock est largement dépassé par le géant américain Facebook néanmoins notre interlocuteur ne considère par la disparition des blogs comme « inéluctable ». Enfin il avance la puissance de sa radio face à internet et la plateforme Youtube « Les cinq millions de vues c ‘est en deux jours. »conclut-il.


Vous pouvez réagir à cette interview sur Twitter en accompagnant votre tweet du hastag #bouneaurapelite. Vos commentaires, impressions sont les bienvenus … Ils seront retweetés par Rapelite.

Autres actus