ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Les derniers mots de 2pac révélés par un policier

2pac

2pac

 

Mercredi 21 mai, l’hebdomadaire Vegas Seven détient un scoop fracassant : les derniers mots de Tupac, rappeur légendaire depuis sa mort à seulement 25 ans en 1996.

L’histoire est racontée par Chris Carroll, policier de Las Vegas, qui était de service la nuit du 7 septembre 1996, nuit fatale pendant laquelle 2pac a trouvé la mort.

 

Cette soirée-là, Tupac avait assisté au match de son ami Mike Tyson contre Bruce Sheldon au MGM Grand. Après la victoire fulgurante de Tyson, 2pac, accompagné de Suge Knight se sont dirigés vers la sortie pour se rendre au Club 662 où 2pac devait effectuer une prestation.

 

C’est sur le chemin, plus précisément à l’intersection des avenues Flamingo et Koval, que la fusillade a eu lieu. Une Cadillac blanche avec plusieurs hommes à l’intérieur en serait à l’origine, selon les témoins.

 

C’est quelques minutes plus tard que serait arrivé le sergent Chris Carroll sur les lieux.

 

Il explique que la voiture criblée de balles se trouvait sur le bas-côté. Il s’en serait approché pour faire sortir les passagers quand Suge Knight, blessé à l’arrière de la tête s’est approché de lui affolé.

Après l’arrivée d’un collègue de Carroll pour lui prêter main forte, il a fait sortir le passager de la voiture. Après quelques instants et pendant que Knight crie «Pac ! Pac ! Pac !», Carroll se rend compte qu’il s’agit de Tupac Shakur encore conscient.

 

Le sergent tente à tout prix d’en savoir plus : «je lui ai demandé : ‘’qui vous a tiré dessus ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Qui a fait ça ? » Et il m’ignorait. Il me regardait dans les yeux mais il tentait de répondre à Suge Knight. J’ai insisté « Qui a fait cela ? Qui vous a tiré dessus ?’’».

 

Carroll aurait alors continué de poser la question mais en vain. C’est aux derniers instants de sa vie que 2pac aurait dit : «Fuck you» pour, ensuite sombrer dans l’inconscience et ne jamais reprendre connaissance.

 

Une question reste en suspens : pourquoi avoir attendu presque 18 ans pour en parler ?

 

De nombreux livres ont été écrits sur la vie et la mort de Tupac Amaru Shakur pourtant aucun d’entre eux ne relate ces instants sur la route en dehors de ce que disent les rapports de police.

 

Alors canular de très mauvais goût ou vrai souvenir ? Telle est la question.

 

 

Rappelons nous de 2Pac en musique :

 

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>