ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Fab Faya : Le patron du Mirano voulait faire son buzz et provoquer Booba en passant du Rohff

Fab Faya : le patron du Mirano voulait faire son buzz et provoquer Booba en passant du Rohff

 

 

Dimanche dernier, nous vous relations une information selon laquelle Booba aurait été exclu d’une boite de nuit belge par le patron de celle ci. Prévu pour une simple apparition, selon le média sudinfo.be, le rappeur aurait refusé de poser pour le photographe officiel de l’établissement.

 

 

 

Déçu par ce manque d’ investissement, le patron du club aurait déclaré au micro à l’attention de l’artiste et de la foule « Booba est là mais il ne veut pas se montrer. On est vraiment désolé. Mais Booba, sache qu’à Bruxelles, on respecte les Bruxellois ». Par la suite, il aurait invité  l’artiste et son entourage à quitter les lieux, ce qu’ils auraient fait. Une vidéo les montrant quitter la boite avait été mise en ligne par un inconnu présent sur place.

 

 

 

Aujourd’hui Fab Faya , qui travaille pour WorldEventTour et est à l’origine de la venue de Booba en Belgique apporte une toute autre version des faits .

 

 

 

«Tout d’abord, il faut se poser plusieurs questions. Pourquoi les choses se passent parfaitement lors du concert de Booba, samedi soir, au Carré à Willebroek  ? Pourquoi la séance d’autographes à Liège dans son magasin a été un succès avec plus de 140 signatures ? Et pourquoi ça ne se passe pas comme il faut au Mirano ? La faute incombe au patron du Mirano, Frédéric Peltier. Ce que le public ne sait peut-être pas, c’est que c’est WorldEventTour qui a loué le Mirano pour la venue de Booba. Donc ce dernier ne devait rien au patron du Mirano comme le stipule notre contrat. En tous les cas, pas chanter. Soit. Booba avait quand même prévu de prendre le micro. Mais le patron du Mirano l’avait tellement menacé, insulté, pressé peu avant que l’artiste n’en avait plus envie.  Booba me l’a dit : Frédéric Peltier lui a dit qu’il était de Sarcelles, de la banlieue parisienne et qu’il connaissait du monde. Et qu’il devait s’exécuter. Désolé, mais ça ne se passe pas comme ça ! Du coup, Booba m’a dit que dans ces conditions, il voulait partir. Il n’a donc pas été expulsé, il est parti de lui-même.»

 

 

 

Il rajoute :

 

«  Booba n’en est pas revenu. Il m’a dit qu’il n’avait jamais vu un patron de boîte de nuit agir de la sorte, monter sur le podium et insulter un invité. De plus, alors le deal avec le Mirano le prévoyait, la sécurité au VIP laissait à désirer. Des invités qui voulaient entrer ont été frappés par la sécurité du Mirano à l’entrée. C’est tout l’inverse qui s’est passé au Carré où nous avons été félicités par le patron du Carré pour notre professionnalisme… À mon sens, donc, le patron du Mirano voulait faire son buzz et provoquer Booba en passant du Rohff . Booba est un professionnel. La preuve, au Carré et dans son magasin, tout s’est passé sans le moindre incident»

 

 

 

La vidéo de Booba qui sort de la boite


Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2 reponses pour Fab Faya : Le patron du Mirano voulait faire son buzz et provoquer Booba en passant du Rohff

  1. karim fadoul

    N’oubliez pas de citer la source SVP à savoir http://www.lacapitale.be. merci

  2. jimmy0892

    ehhh les belges vs avez peut être scylla qui soi disant bouffe tous les rappeurs francais (Renaud Atané)mais cz ns tous rappeur est un inconnu!!!!
    dc ne ditent pas ca!!!!par contre j’entend svt ns rappeur cz vs!!!meme l’autre pointeur va a bertrix!!!!92IZI