ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

En vidéo, Beyoncé et Jay Z : un bébé et un court-métrage

En vidéo, Beyoncé avoue l'infidélité de Jay-Z pendant un concert ?

Beyoncé et Jay Z

Le week-end dernier, Beyoncé et Jay Z terminaient leur tournée commune, On The Run, en grande pompe, au Stade de France, pour deux dates exceptionnelles.

 

Bon, on ne va pas vous rabâcher les oreilles avec le grand show que c’était, vous connaissez déjà la chanson.

 

Seulement, voilà : Jigga a semé le doute encore une fois. En effet, il a quelque peu dit que Bey était de nouveau enceinte et, ce, très subtilement.

Alors qu’il interprète Beach Is Better, un passage dit « Ne m’en veux pas / J’achète seau après seau / Quand y’en a plus, je me dis « putain » / Je le remplace avec un autre ». Toutefois, pour l’occasion, The Mogul Carter a dit, au lieu de la dernière phrase : « parce qu’elle est enceinte d’un autre enfant ».

 

Ni vu, ni connu, il a lancé ça dans l’avant dernier couplet du son. De quoi rendre dingue tous les fans présents.

 

Dans tous les cas, enceinte ou pas, une chose est sûre : ils s’aiment les Carter.

Ils ont même été jusqu’à se faire des déclarations d’amour à la fin de leur show et de leur tournée, samedi dernier :

 

 

On vous le traduit :

 

Beyoncé : « Je suis ta plus grande fan, je t’aime tellement. Faites du bruit pour Monsieur Carter ! ».

 

Jay Z : « J’aimerais dire que cela a été un honneur et un vrai plaisir de partager cette scène à tes côtés. Je ne pourrais rêver mieux que d’être dans un stade avec la femme que j’aime, celle qui est, je crois, la plus grande performeuse de notre temps. Faites du bruit pour Beyoncé ! Merci Paris. Quelle magnifique soirée, je ne l’oublierai jamais ».

 

 

Mais c’est pas fini, rassurez-vous.

 

C’est de nouveau ensemble que Bey et Izzo ont tourné également une trilogie de  court-métrages.

 

Sous la direction du réalisateur Dikayl Rimmasch, spécialiste du film documentaire, Bang Bang raconte la traversée du désert du couple Carter dans la peau de leurs alter egos hors-la-loi, dans les années 60.

 

Inspiré par la Nouvelle Vague Française, Bang Bang rend hommage également au travail effectué par Les Blank, grand réalisateur de documentaires, spécialisé dans les documentaires musicaux.

 

Un filtre et une caméra spéciale ont été utilisés pour rendre l’image comme dans les films des années 50/60.

 

On vous laisse regarder la première partie :

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>