ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Booba s’en prend à Laurent Bouneau et qualifie son patron de « pédophile »

Bouneau - Booba

Bouneau – Booba

Le 21 décembre dernier Booba s’en prenait au Directeur Général des Programmes de Skyrock, Laurent Bouneau le qualifiant une nouvelle fois « d’imposteur ». Laurent Bouneau, de son côté n’était pas rentré dans un échange de nom d’oiseaux et avait préféré apaisé la situation en souhaitant la réussite au nouveau média créé par Booba, Oklm Radio. « Je souhaite à @oklmradio le même succès que #GoomRadioBooba #AuCalme » avait-il tweeté.

Pile un mois après, jeudi 21 janvier, bis répétita : Booba s’en est pris une nouvelle fois à Laurent Bouneau, mais pas seulement. Dans la journée du mercredi 20 janvier, le rappeur a publié sur son Instagram une image qui présentait les audiences de plusieurs radios françaises sur la période novembre/décembre 2015. Sur cette image, Skyrock ainsi que d’autres radios telles que NRJ, RTL ou encore France Inter semblent avoir perdu en audience sur la période dite. Une baisse d’audience de Skyrock qui a ravi Booba , « LA RADIO NUMÉRO 1 SUR L’IMPOSTURE ENTRE DANS L’HISTOIRE!!! #ému #bahbravolaulau #vadérétrosatanas @oklmradio #pournousparnous #radiobuldo #zer #92inews », a t-il écrit.

Booba

Booba

Dans la nuit de mercredi 20 au jeudi 21 janvier est allé encore plus loin que d’habitude. Au delà de critiquer la politique éditoriale de la radio ou de se moquer de ses chiffres d’audiences, Booba s’en prend directement au très discret Pierre Bellanger (ndlr : fondateur et PDG de Skyrock)  à Laurent Bouneau et à Fred Musa ( ndlr : sans le citer). B2O commente avec véhémence un tweet anodin de Laurent Bouneau  qui remerciait, mercredi matin, les auditeurs de Skyrock et les détenteurs de l’application liée à la radio.

 

 

Ainsi, il écrit : « Le problème c’est que toi et ton larbin vous n’êtes que des employés!!! Et ton patron est  pédophile… #cesontlesfaits #quiseressemble @oklmradio #pournousparnous #notreculture  #tinquiètes même pas cousine #on arrive comme jamais #àsuivre  ». Par ces mots, Booba fait référence à la condamnation en appel en 2010, de Pierre Bellanger qui avait été reconnu coupable de  corruption de mineure. Il avait été condamné à 3 ans de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende. Une nouvelle charge qui ne devrait pas du tout améliorer la relation entre Skyrock et Booba. Ce dernier semble s’en moquer éperdument au vu des nombreuses attaques qu’il lance à l’encontre de la radio et de ses dirigeants.

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>