ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Youssoupha : «J’aime mon frère Gradur mais par contre ses copies c’est relou»

YOUSSOUPHA

YOUSSOUPHA

Deuxième épisode de notre websérie Rapelite.com en mode Négritude consacrée à Youssoupha. Son nouvel opus est composée de productions assez éclectiques, l’artiste explique ça par le fait qu’il a horreur de suivre la tendance. Celle actuelle dans le rap français le lasse de plus en plus . «Moi j’aime  mon reufré Gradi, j’aime bien l’énergie qui l’emmène j’aime bien ses clips, j’aime bien ses danses … mais les copies de Gradur c’est relou». Ironique, il ajoute «j’ai pitié pour eux ils se caricaturent, Gradur va marcher, eux non.»

 

 

En exemple, il se remémore le jour où il a découvert l’énergie et le buzz de la Sexion d’Assaut. Il se souvient s’être dit : «ils sont trop fort (…)je vais paraitre ridicule si je fais la même chose, je vais vouloir faire du jeunissme à deux balles cinquante». Pour clôturer sa démonstration, il cite Booba et Kery James qui depuis toutes ces années perdurent car ils «se sont adaptés» et sont les «propositions premières» de leur style.

 

 

Youssoupha en profite pour critiquer la mauvaise mentalité qu’il y aurait dans le rap français. «On ne se réjouit pas beaucoup des succès des gens Maitre Gims qui vend 1 million on devrait lui tisser des couronnes de fleurs, c’est incroyable» s’emporte l’artiste. Au lieu de ça la compétition serait poussée à son paroxysme appuyée par un diktat des chiffres nocif pour le coté artistique de la discipline.

 

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>