ban
ban ban

Pour ne louper aucune actu, aime la page Rapelite

Rapelite sur Facebook

ban
Array

ActualitÉs à la une

Jhon Rachid : « “J’ai mal au rap” est parti d’un son de La Fouine »

Nouvelle Websérie créée par Rapelite.com appelée « CinElite » . Ce nouveau format est destiné à mettre en avant les acteurs, humoristes, youtubeurs, réalisateurs, producteurs issus du monde de l’audiovisuel ou d’internet ayant un lien avec l’univers des cultures urbaines. Ces personnages, adeptes de ce mouvement,  se livreront en exclusivité pour Rapelite.com. La saison 2 est consacrée à Jhon Rachid, humoriste et youtubeur à succès. Ses vidéos cartonnent sur le web avec plus de 37 millions de vues et sa websérie J’ai mal au rap connait un large succès depuis son lancement en janvier 2014. Nous sommes parti à la rencontre de Mohamed Ketfi qui pour l’interview est accompagné de Kaza son co-auteur.

JHON RACHID

Jhon Rachid – J’ai mal au rap est parti d’un son de La Fouine

Dans ce premier épisode, l’humoriste nous explique comment lui est venue l’idée de faire des vidéos sur Internet. «J’avais fais une petite vidéo avec mon pote sur la tectonik(…)j’avais posté ça sur Dailymotion juste pour mes potes sur un Skyblog , le lendemain je me suis réveillé il y avait 100 000 vues un truc comme çà» raconte t-il. Flairant le bon coup, il continue pendant 7 ans la création de petites vidéos humoristiques sur le web.

 

Depuis janvier sa série humoristique J’ai mal au rap où il analyse à sa façon certains textes de rappeurs français fait un carton sur le web. Néanmoins, les deux co-auteurs ne se considèrent pas «comme des donneurs de leçons», le but premier est avant tout de «se faire marrer», d’après Kaza. «Je les respecte il n’y a pas de problème, j’ai surtout déjà kiffé plein de sons de certains. Ca me fait mal des fois de voir qu’ils ne se prennent pas la tête et qu’ils écrivent çà en 10 minutes» explique Mohamed.

 

Les deux lyonnais regrettent l’évolution qu’a pris le rap ces dernières années, où la bataille des égos et la street crédibilité sont devenus tendance. Tendance, qu’ils considèrent comme néfaste à partir du moment où celles-ci influencent négativement les plus jeunes. «Crack, héroine, coke les mecs tu les entends ce sont des Pablo Escobar en puissance» commence Kaza.  «(…)Inconsciemment tu influences(…)tu laisses dans l’idée que faire çà c’est bien» ajoute Jhon Rachid.

 

Vous pouvez réagir à cette interview sur Twitter en accompagnant votre tweet du hastag #jhonrachidrapelite. Vos commentaires, impressions sont les bienvenus. Merci à tous d’avoir suivi cette websérie.

Comments

comments

D'autres actualités à découvrir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2 reponses pour Jhon Rachid : « “J’ai mal au rap” est parti d’un son de La Fouine »

  1. Djessi69

    De la vrai interview ! du lourd la fami ! Psahtek a toi kalel !!

  2. Facenomore

    Gros placement de produit ! Bravo rapelite ! Si non super interview